Chers étudiants de Sciences Po

Econostrum/RD

Très chers étudiants de Sciences Po,

Vous n’êtes qu’une bande d’hypocrites.

Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls. Notre génération entière est, dans sa grande majorité, hypocrite ; nos politiques le sont, nos amis le sont, nos parents le sont et, moi-même, je serais le plus grand des hypocrites si je ne reconnaissais pas l’être également.

Il ne s’agit pas de blâmer des personnes car à ce compte là nous serions tous condamnables. Il s’agit plutôt de blâmer des comportements.

L’hypocrisie, c’est le fait d’agir délibérément de manière contraire à ce que l’on professe, c’est tenir un discours de façade pour faire bonne impression sans appliquer soi-même ce que l’on défend.    

Vous voyez, typiquement, je vais critiquer le fait que nous n’assumons pas nos opinions politiques et pourtant, j’écris cet article anonymement ! Alors bien-sûr, vous pourriez me rétorquer ‘’Practise what you Preach’’, me dire que moi-même je n’ose pas parler ouvertement et que je ne peux donc donner aucune leçon. Et bien oui, vous auriez tout à fait raison, mais ne vous ai-je pas dit être le premier des hypocrites ? 

Alors oui, nous ne sommes qu’une bande d’hypocrites méprisants, pétris de pseudo-convictions et se mettant en scène soi-même afin de se donner bonne conscience.

Combien d’entre nous ont participé aux marches pour le climat (avant d’en poster les photos sur Insta), acheté des produits bio, acheté une gourde, et se sont ainsi achetés une bonne conscience ? Car il ne faut pas se tromper : aucune de ces actions (certes honorables) ne compense d’une quelconque manière l’impact écologiquement désastreux de notre manière de vivre.

Oui, hypocrites lorsque vous prétendez être écolo et que vous prenez l’avion pour voyager à l’autre bout du monde dès que vous avez trois jours de libre… Oui, hypocrites lorsque nous prétendons nous préoccuper de la planète et que nous nous vautrons devant Netflix et nos plateformes de streaming  qui produisent autant de CO2 que la France… Oui hypocrites lorsque nous prétendons sur Internet nous offusquer de la chasse mais que l’on continue à acheter en supermarché notre poulet aux hormones, élevé dans le noir dans une cage de 30 cm par 30cm.

Et combien d’entre nous n’assument pas leurs idées politiques par lâcheté et par bassesse ? Combien d’entre vous se disent féministes alors que ce n’est qu’une manière de se faire bien voir des femmes tandis que, dans leur dos, vous les jugez comme on juge du bétail ? Combien d’entre nous se disent de gauche, se disent préoccupés du sort des plus pauvres, tout en ayant pour seul et principal objectif de vie de se faire le plus d’argent possible ? Regardez la vidéo de notre rentrée solennelle : nous serions donc tous de gauche ? Laissez-moi rire ! La vérité c’est que nous ne sommes qu’une bande de libéraux embourgeoisés et méprisants. Même les communistes de ce campus ont des IPhones X.

Et nous méprisons la pauvreté et les pauvres, et nous méprisons ceux votant pour l’extrême droite car nous sommes absolument déconnectés de leur réalité. Et puis nous méprisons les vieux, et nous méprisons ceux qui ont des convictions et nous nous méprisons mutuellement, en secret.

Alors oui, nous ne sommes qu’une bande d’hypocrites … mais rassurez-vous, cela ne nous empêchera pas de devenir riches, puissants et populaires.  

The views expressed in this article do not necessarily represent those of Le Zadig and its board

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.